samedi 11 février 2012

Faisons semblanc d'ivoire

Pour une fois que vous pouvez regarder sous la robe de la mariée, ne vous privez pas! Mais vous en resterez pour vos frais, après tout, un jupon, ce n'est rien qu'un voile de coton et du tulle froncé, avec parfois des baleines en plus... Le jupon adapté à la robe de mariée de ma soeur coûte abusivement cher alors qu'il est très simple à réaliser, si bien que j'ai été mise à contribution.


Je suis partie d'un patron de jupe droite aux mesures de la fiancée et l'ai modifié en jupe à godets. Sur le jupon d'origine, il y a deux bandes de tulle froncé, point barre. Le mien aurait été conforme, si j'avais mieux compris l'instruction "le premier volant s'arrête à 5 cm du second". Allez savoir ce qui m'a pris, j'ai fait démarrer le second 5 cm sous le premier! J'ai dû rajouter une bande entre les deux autres et m'appliquer pour faire dépasser le troisième volant de 5 cm...
Verdict, pour l'ampleur, au prochain essayage!

1 commentaire:

  1. Bravo! mais tu aurais pu continuer sur ta lancée et coudre aussi la robe!

    RépondreSupprimer

Qu'en pensez-vous?