mercredi 7 novembre 2012

Fifties

Grâce à ma mère, j'ai été pourvue de jupes kilt jusqu'au lycée et je lui en serai éternellement reconnaissante. C'est vrai, quoi, les adolescents aiment par-dessus tout se démarquer, c'est bien connu...
A mon tour de l'habiller! Mais elle semblait moins soumise que moi à l'époque, parce que j'ai été priée de faire des plis à la place des fronces pour réduire le volume global et de rallonger les manches ainsi que le devant.





Le patron est le modèle 134 du Burda du mois d'octobre 2012. C'est une réédition d'un patron de 1952.
Le lainage à chevrons et la doublure (du pongé de soie Dior, s'il-vous-plaît) proviennent des magasins Ellen de Troyes.

Vous avez remarqué qu'il n'y a pas de bouton? C'était typique des par-dessus des années 1950. 





























2 commentaires:

  1. J'ai l'impression de radoter, mais à chaque fois, je suis bluffée par ton travail, bravo, et à très vite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite surtout pas à radoter, il y a de la marge avant que je prenne la grosse tête!
      Entre nous, je te vois bien dans un tel manteau...ça doit être à cause du style...

      Supprimer

Qu'en pensez-vous?