jeudi 20 décembre 2012

Guignol et Cie

Pas de vêtement cette fois-ci! Noël oblige, j'ai confectionné deux théâtres de marionnettes pour les deux lots de nièces à gâter.



 
 
Cela a été l'occasion d'essayer le pied-presseur de machine à coudre spécial biais : il permet de poser le biais à cheval sur le tissu, en une seule couture. Mouais, bof... ça va pour les coutures droites avec une seule épaisseur de tissu. Pour les vagues et les côtés où sont pris ensemble les rideaux, les mini-embrasses, les vagues plus les côtés, il vaut mieux oublier l'affaire!
 
Je me suis aussi initiée à la peinture sur tissu, ma machine ne brodant pas de lettres suffisamment grosses. Après être allée trois fois dans la boutique, j'ai enfin trouvé la peinture adhoc. Un conseil si vous vous lancez, ne prenez pas de cire ou seulement des paillettes, tout cela est transparent! La nouille de vendeuse n'aurait pas pu me le dire??!
J'aurais dû y retourner une quatrième fois pour acheter un pinceau moins gros qui m'aurait évité de déborder (très légèrement, qui le voit?) par-dessus les lettres, mais le courage m'a fait défaut.
 
Je n'ai pas fait d'yeux aux masques par égard pour les parents qui se seraient retrouvés avec des enfants terrorisés.
 
Il me reste de quoi faire deux autres théâtres. Ils sont proposés à 95€ l'un.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'en pensez-vous?