vendredi 24 avril 2015

Friendly

Lorsque j'ai accepté le défi de reproduire la veste qui a tapé dans l'œil de mon ami du lycée, je pensais que ce projet serait l'occasion de nous rapprocher, de passer du temps ensemble, pas qu'il mettrait à mal notre amitié! Je n'avais pas mesuré l'ampleur de la tâche qui m'attendait ni les difficultés qui n'ont pas manqué de surgir au fur et à mesure. Mon ami a le bon goût d'apprécier le Beau, les belles matières et le travail bien fait. Mais son exigence de la perfection m'a mis une pression incroyable!
 
 
Dans un premier temps, j'ai tracé les rosaces à l'aide d'un compas sur une toile blanche que j'ai quadrillé à la dimension souhaitée. J'ai ensuite maintenu par un bâti le lainage gris, la ouate et la toile.


C'était amusant de piquer les rosaces! Afin qu'aucun nœud de début et de fin ne soit visible, j'ai piqué des vagues qui démarraient et se terminaient dans les valeurs de couture des cotés. Il m'est arrivé de dévier et de me retrouver à piquer verticalement une ligne commencée horizontalement! Je devais alors rectifier le tir sans repasser sur une couture déjà effectuée!

Avant de commencer le travail, je pensais que la difficulté principale résidait dans la création des rosaces. Pauvre de moi! C'était sans compter sur les caprices du cuir! Impossible à épingler, il a été collé avant d'être piqué. Et comme chaque trou d'aiguille le perce, je n'avais pas droit à l'erreur! Ajoutez à cela la pose de la fermeture éclair Riri, importée exprès de New York par le client, le rabat qui est d'un seul tenant avec la bande horizontale du bas mais qui doit rester indépendante de l'ourlet, les surpiqûres qui ne doivent pas passer sur le zip, la pose d'une deuxième doublure parce que le tissu était trop fin... j'ai cru ne jamais m'en sortir!












J'ai reçu un coup de massue, lorsque je me suis aperçue de l'illusion d'optique du décalage des bandes obliques, dû à la pose du rabat qui est décalé par rapport au milieu de la veste! Le rabat cache l'extrémité de la bande gauche si bien qu'elle semble fixée trop bas... Les stylistes de la veste d'origine ont été bien avisé de choisir une patte de boutonnage centrale!


 Des pressions ont été posées sur les pattes.






Les tissus proviennent de Sacrés Coupons, le cuir est un cuir Hermès de chez Sacrés Coupons Cuirs, le zip et les boutons-pression des pattes ont été commandés sur un site américain, pacifictrimming.com.

1 commentaire:

  1. vraiment superbe, tu as bien fait de donner les explications, au moins on se rend un peu compte du boulot !

    RépondreSupprimer

Qu'en pensez-vous?